retourPoésie : La mer
Partager

Tu es une déesse, grande dame ensorceleuse.
La vie dans ton royaume est bien agréable.
Même du fond des flots, on entend ta berceuse.
Ceux qui te chérissent te trouvent formidable.

La vie de tes sujets dépend de ton humeur.
Les hommes ne font pas ce qu'ils veulent de toi.
La plupart du temps, leur vie n'est que bonheur.
Certains pourtant parlent encore d'effroi.

Ton teint est d'un grand bleu, comme ton ami le ciel.
Le soir la lune se regarde dans tes grands yeux noirs.
Tes rubans sont pareils à de la dentelle.
La nuit toutes les étoiles te prennent pour leur miroir.

Dans tes entrailles reposent des milliers de trésors.
Tu prends soin de les cacher, ce sont tes secrets
Ils sont encore plus précieux que tous ceux d'Angkor.
Personne au grand jamais ne pourra te les dérobe

 


 

 
Noter cette page
1 2 3 4 5
Vidéo : lune

Liens utiles

lune


 

 

 

TEMPS DE GENERATION DE LA PAGE : 137ms
Fichier généré le 25/10/2014 à 08:17:08