retourLa poésie que j'apprend à l'école :
Partager

Les trois noisettes

Trois noisettes dans le bois

Tout au bout d'une brindille

Dansaient la capucine vivement au vent

En virant ainsi que filles

De roi.

 

Un escargot vint à passer:

<< Mon beau monsieur, emmenez-moi

Dans votre carrosse,

Je serai votre fiancée >>

Disaient-elles toutes trois.

 

Mais le vieux sire sourd et fatigué,

Le sire aux quatre cornes sous les feuilles

Ne s'est point arrêté,

Et c'est l'ogre de la forêt, je crois,

C'est le jeune ogre rouge, gourmand et fûté,

Monseigneur l'écureuil,

Qui les a croquées.

 

                 Tristan Klingsor.

 

 

 

 

 

Ce texte ou cette image,a été proposé par un des membres de la communauté Jedessine.com. Ce sont des articles de leur blog qui ont été choisis par la rédaction de Jedessine.

Ils te sont présentés tels qu'ils ont été rédigés par les enfants, nous ne faisons aucune correction ni ajout. Le contenu de ces articles n'engage que son auteur cependant Jedessine.com retirera sur demande tout article portant atteinte aux droits de la propriété ou aux droits à l'image.

 



 

 
Noter cette page
1 2 3 4 5

 

 

 

TEMPS DE GENERATION DE LA PAGE : 143ms
Fichier généré le 02/10/2014 à 01:10:44