retourHistoire d'halloween
Partager

Henri et les trois sorcières

 

Un jour d'Halloween, il y avait trois sorcières qui vivaient dans une maison comme les autres. Comme c'était Halloween, c'est la fête des morts, de nombreux enfants vont sonner aux portes pour demander des bonbons, en menaçant :

" Des bonbons ou des coups de bâton !"

Ce soir-là, un petit garçon qui s'appelait Henri faisait comme les autres enfants. Il alla sonner à une porte. Mais, par malchance, il se trouva devant la porte de trois sorcières. Henri eut très peur en les voyant mais il crut que ce n'était rien que des déguisements fabriqués à la main. Et il cria :

" Des bonbons ou des coups de bâton !"

Les trois sorcières ricanèrent. L'une d'elles attrapa Henri par le col et l'attacha sur une chaise en bois pourri mais les sorcières ne savaient pas que toute leur maison était construite de bois pourri. Le soir, les sorcières prirent leur balai et s'envolèrent dans le ciel pour aller chercher d'autres enfants et des ingrédients pour faire des sortilèges.

Pendant ce temps, Henri essayait de se détacher de la chaise pourrie, il y arriva et trouva dans des armoires des yeux de grenouille, une cervelle de rat, etc...

Soudain, il découvrit un vieux livre. Il y trouva des formules magiques de sortilèges. Henri lut le sommaire, ouvrit à la page 1 444 parce qu'elle donnait la formule pour disparaître du lieu où on se trouvait et aller où on voulait.

Henri lut attentivement et prit les ingrédients nécessaires pour la potion. Mais il avait besoin de crottes d'oiseaux et il n'en restait plus. Henri chercha une solution dans le livre et il lut qu'il pouvait remplacer les crottes d'oiseaux par des yeux de grenouille. Quand il eut fini de préparer les ingrédients, il mélangea le tout puis avala rapidement la potion obtenue avec dégoût. il décida de rentrer chez lui, alors il le pensa très fort et, en un clin d'œil, se retrouva dans sa chambre.

Quand les trois sorcières rentrèrent chez elles, elles virent qu'Henri s'était échappé. L'une des sorcières s'étonna :

" Comment a-t-il fait pour s'enfuir ? Tout était bien fermé à clé, non ?

- Oui, " répondit la deuxième sorcière.

Mais la troisième, elle, trouva leur livre de formules magiques et de sortilèges ouvert à la page 1 444. Elles comprirent qu'il s'était échappé. Henri avait eu chaud à ses fesses parce que, quand il avait atterri chez lui, les trois sorcières venaient juste d'arriver.

Henri n'avait pas reçu de bonbons, mais il avait compris que c'est impoli d'aller sonner chez les gens rien que pour des bonbons.

A mon avis, il a reçu une bonne leçon qu'il n'oubliera pas de sitôt !

fin...

 par sarini.

 

 

 

Ce texte ou cette image,a été proposé par un des membres de la communauté Jedessine.com. Ce sont des articles de leur blog qui ont été choisis par la rédaction de Jedessine.

Ils te sont présentés tels qu'ils ont été rédigés par les enfants, nous ne faisons aucune correction ni ajout. Le contenu de ces articles n'engage que son auteur cependant Jedessine.com retirera sur demande tout article portant atteinte aux droits de la propriété ou aux droits à l'image.

 


 
Noter cette page
1 2 3 4 5
Vidéo "Halloween" : L'étrange pouvoir de Norman : Extrait 2 VF
Mon espace Maman

 

 

 

TEMPS DE GENERATION DE LA PAGE : 130ms
Fichier généré le 19/04/2014 à 15:33:42