ENFANTASTIQUES

ENFANTASTIQUES

Ecrit le 24 Mars 2008

Oh! là là que d'eau !


Les nuages,
L'orage,
Les gouttes,
Les grottes,
Oh ! là là que d'eau !

La rivière,
La mer,
La source,
L'étang,
Oh! là là que d'eau !

Léger,
Glacé,
Glaçon,
Neige,
Oh ! là là que d'eau !

Eau salée,
Eau propre,
Eau polluée,
Eau douce,
Oh ! là là que d'eau !

Un jet d'eau
Une flaque
Une goutte
Un étang

L'eau c'est
Un lac
Une chute
Un ruisseaud'eau

L'eau salée,
L'eau sucrée,
L'eau poivrée,
Oh! là là que d'eau !

Pêcher,
Nager,
Laver,
Se doucher,
Oh! là là que d'eau !

 


------------------------------------------------------------------------

 


L'EAU C'EST

une riviere
Une mer
Un océan

L'eau c'est
Un jet d'eau
Une flaque
Une goutte
Un étang

L'eau c'est
Un lac
Une chute
Un ruisseau

L'EAU C'EST

une riviere
Une mer
Un océan

L'eau c'est
Un jet d'eau
Une flaque
Une goutte
Un étang

L'eau c'est
Un lac
Une chute
Un ruisseau

------------------------------------------------------------------------

La fontaine

Dans le jardin
De mon voisin
Il y a une fontaine
Comme une arène

L'eau est si claire
On la confondrait
Avec un vitre.

On y trouve
des poissons rouges
Aussi rouges que des cerises

------------------------------------------------------------------------

Furtive comme un petit rat

Un petit rat d’ Aubervilliers

Comme la misère qui court les rues

Les petites rues d’ Aubervilliers

L'eau courante court sur le pavé

Sur le pavé d’ Aubervilliers

Elle se dépêche

Elle est pressée

On dirait qu'elle veut échapper

Echapper à Aubervilliers

Pour s'en aller dans la campagne

Dans les prés et les forêts

Et raconter à ses compagnes

Les rivières les bois et les prés

Les simples rêves des ouvriers

Des ouvriers d'Aubervillie

Des ouvriers d'Aubervillie

------------------------------------------------------------------------

 

.Si on veut voir les chemins qui mènent à la vraie poésie, à la poésie profonde qui touche le sens des choses et qui entre à l'âme humaine avec beaucoup de tendresse, on est obligé de voir les chemins des quatre matières qui ont fait rêver les écrivains, et surtout les poètes dans tous les temps et dans tous les espaces. Ces quatre matières sont les suivants, selon la vision de Gaston Bachelard, le feu, l'air, la terre, et l'eau.

Cette dernière matière qui n'est que l'eau, va être apologie par plusieurs poètes puisqu'elle représente le sens de la vie elle-même. Ainsi on voit que Narcisse qui n'est que le visage de l'amoureux de l'eau, va représenter aussi le visage du poète qui cherche son double, celui qui lui ressemble. C'est pour cela qu'on va voir que l'eau va couler avec toutes ses images dans les poèmes des ceux qui aiment la vie, ceux qui aiment les autres et qui veulent bien sûr être aimés par les autres aussi.l'eau  c'est transparrant!!!!!!!!!!!!!!!!!

Cet article a été lu 570 fois
Commenter J'aime Signaler au policier
0 commentaires
0 yodimi aiment cet article

 

Vos commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment
Seuls les membres de jedessine.com peuvent laisser des commentaires. Identifie-toi ! Si tu n'as pas encore de compte, crées en un, c'est très simple.

Clique ici pour créer ton compte perso !

 

 

 

 

 

 

TEMPS DE GENERATION DE LA PAGE : 118ms
Fichier généré le 26/10/2014 à 02:04:23